Marvejols Mende par Olivier

Un peu dur au début, j’étais avec Christophe il es parti avant le Goudar j’ai rattraper Patrick à 2km du sommet je suis resté un peu avec lui et après il m’a rattrapé dans la descente du Goudar il est descendu comme une balle alors je l’ai laissé partir ?et j’ai couru pour moi je l’ai rattrapé avant le ravitaillement du Chabris.. là j’ai continué, j’étais bien, pas en souffrance, pas de crampes mais je craignais la descente sur Mende, alors je l’ai géré et je l’ai bien descendue et je fini confortable même très bien dans la dernière montée jusqu’à l’arrivée je me suis même surpris de finir comme ça ?un peu fatigué se qui est normal 2h 26 pas de crampe, comparé autres années j’ai vraiment pas vu la course passer,surtout après la grande descente du Goudar j’étais vraiment bien  où j’ai doublé pas mal de monde qui était en souffrance ???

 

Bip Bip à gauche (Olivier) à droite la tornade de Bouillargue (Christophe)

 

Posted by christian retche

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.